MES – Manufacturing Execution System vs ERP Lire l’article
eCom vs logistique Lire l’article
Configurateur de produits Lire l’article
Différenciation retardée Lire l’article

Configurateur de produits

Lorsqu’il est question de e-commerce, la flexibilité, la disponibilité et la personnalisation sont trois aspects très importants de la relation client. Les gens qui consomment en ligne désirent avoir un service personnalisé qui répond à leurs besoins immédiats. Que ce soit simplement pour trouver une information ou pour compléter une transaction, les consommateurs aiment pouvoir explorer en toute liberté l’ensemble des possibilités qui s’offrent à eux. Prenons par exemple une entreprise manufacturière d’ordinateurs.

eCom vs logistique

Qu’est-ce que le e-commerce? Le e-commerce ou le commerce électronique sont deux termes utilisés pour définir l’ensemble des achats, des ventes ou des échanges de biens ou de services réalisés par le biais de réseaux électroniques. Bien que la grande majorité des transactions commerciales sont effectuées grâce au réseau internet, il existe d’autres types de réseaux utilisés dans le cadre du commerce B to B (interentreprise). Ces transactions peuvent être complétées au moyen de différents terminaux comme les ordinateurs, les consoles, les télévisions intelligentes, les téléphones intelligents, les tablettes, etc.

MES – Manufacturing Execution System vs ERP

Performance, délai de production et respect des normes sont trois mots d’ordre afin qu’une entreprise soit apte à répondre à la demande du marché. L’avancé des recherches ainsi que le progrès technologique ont permis aux dirigeants d’optimiser leur chaîne de production grâce à des logiciels de plus en plus performants. Cette pression pesant sur les épaules des manufacturiers afin de produire plus avec moins représente un défi quotidien dans l’atteinte de rentabilité.

RFID

La technologie d’identification par radiofréquence (RFID) capture et mémorise automatiquement des données qui ont comme canal les ondes et les rayons émis par une radiofréquence. Son fonctionnement est relativement simple : un récepteur détectera et lira les données de la puce électronique d’une étiquette présente dans un objet. Cette puce n’est pas percevable par le consommateur et les fréquences peuvent même être captées au travers de matériaux peu épais. Afin d’assurer une lecture des données, les informations dans la puce sont regroupées sous un identifiant, généralement unique, et transmises par l’antenne plate de l’étiquette.

Différenciation retardée

La différenciation retardée est une stratégie visant une meilleure organisation de la production, en ne personnalisant la demande du client qu’à la toute fin du cycle de production. La complexité des échanges et la demande croissante de plus en plus précise des consommateurs nécessitent une massification de la production. La technique de différenciation retardée répond aux différentes caractéristiques recherchées par les consommateurs : Des prix réduits De courts délais de livraison Le pouvoir de commander au moment et à l’endroit désiré Le rendement engendré par une production en grande série d’une gamme de produits dont les éléments de base sont communs permet à l’entreprise d’adapter son produit fini tout en le spécialisant à une demande dite individuelle.