Hive - Application mobile de gestion

Hive - Application mobile de gestion

Année : 2015-2017

Projet : Développement d’un système de surveillance des ruches, à distance et en temps réel, pour garantir la traçabilité et gérer la production du miel // Développement d’une application mobile pour la gestion des tournées des apiculteurs et la gestion de la traçabilité du miel

Partenaire : Un apiculteur du Québec

Subvention : RDA2 du CRSNG

Contexte : Le travail des apiculteurs s’est complexifié au cours des dernières années et le taux de mortalité anormal des abeilles aux abords de la ruche inquiète l’ensemble du secteur. Au Québec, les principales mortalités sont mesurées au printemps à la sortie des colonies de l’hivernage. Ces pertes sont reliées principalement à un contrôle déficient de deux parasitoses majeures (la varraose et la nosémose), à une mauvaise préparation des colonies pour l’hivernage, et aux organismes génétiquement modifiés (OGM) qui ont affecté la qualité du miel et la santé des abeilles. Les distributeurs du secteur de l’alimentation du Canada exigent donc de plus en plus de visibilité, d’imputabilité et de réaction rapide en cas de rappels. De plus, la certification du miel 100% du Québec requiert diverses exigences; l’identification unique du rucher, sa localisation GPS, le nombre de ruches par rucher, la date de mise en place et de l’enlèvement du rucher ainsi qu’un registre des déplacements.

Notre client est une importante ferme apicole indépendante du Québec avec plusieurs centaines de ruches distribuées à travers le territoire. Depuis plusieurs années, l’entreprise a observé une variation importante de production de miel et de mortalité des abeilles, selon l’emplacement des ruches.

Objectifs : L’enjeu principal du projet était d’obtenir des données à distance et en temps réel (localisation des ruches, météo, traitements, poids, etc.) de façon à analyser différentes situations. Cela permettrait à l’entreprise de prendre des décisions de gestion des déplacements, des ressources et des équipements, dans le but d’optimiser les transhumances (migrations), augmenter la récolte, diminuer les coûts et assurer la traçabilité du miel, du rucher au consommateur.

Résultats : L’objectif initial du projet était de développer un système de surveillance des ruches, à distance et en temps réel, pour garantir la traçabilité et gérer la production du miel. Par contre, suite à une veille stratégique sur le secteur de l’apiculture, l’IILQ a établi qu’il était plus avantageux de faire l’acquisition de l’équipement que de le développer. Nous pouvions ainsi intégrer les informations et données à notre analyse, nous permettant de concentrer nos efforts dans la portion traçabilité et gestion du rucher par l’application mobile.

Un échantillon type de 48 ruches a été sélectionné et identifié par des étiquettes code à barres. Les interventions sur ces ruches ont été réalisées par l’équipe d’apiculteurs pour répondre aux besoins du projet. L’équipement de surveillance a été installé sur quatre ruches, ainsi que sur les composantes des sites pilotes, soit environ 200 corps de ruche, hausses à couvain et hausses à miel.

Pour le volet du développement de l’application mobile HIVE, nous avons analysé les besoins du client et les particularités du secteur de l’apiculture, afin de rédiger un cahier de charge. De plus, le client nous a permis d’assister à leurs travaux d’intervention sur les ruches, permettant de valider la compréhension du travail réalisé sur le terrain et la structure requise pour l’application. Celle-ci devait être facile d’utilisation et s’adapter aux travailleurs étrangers en étant multilingue.

Quatre objectifs principaux ont été déterminés : la logistique, la santé de l’abeille, la gestion, ainsi que la commercialisation. L’application Hive devait d’abord permettre d’orienter la prise de décision concernant le type d’intervention à effectuer, au bon moment et au bon site, selon le degré de nécessité et le besoin des ruches sur chaque site. Ensuite, une analyse simultanée des données de l’environnement externe et interne de la ruche orienterait l’identification de facteurs clés sur sa santé. Pour répondre à l’objectif de gestion, l’application devait permettre une approche proactive des ressources humaines en établissant et priorisant les interventions nécessaires et préventives, ainsi qu’en créant un historique d’activités des utilisateurs sur chaque site. Finalement, la collecte de données sur la provenance du miel, telles que la ferme, le village, la sorte de fleurs pollinisée et l’équipe ayant travaillé sur les ruches, rend possible un marketing à valeur ajoutée. En effet, ces données permettront de créer des campagnes marketing personnalisées selon le type de consommateur et ainsi créer une relation de proximité avec celui-ci.

Avec le cumul de quelques saisons d’analyse, des facteurs pourront ainsi aider à prévoir la productivité par ruche et par site. Ainsi, notre client pourra identifier les endroits dont la production est plus favorable et identifier les facteurs favorisant l’amélioration de la productivité d’un site.

Dans le cadre d’une collaboration avec le cégep André-Laurendeau, ayant pour but d’assurer des retombées auprès des étudiants du programme de Techniques de l’informatique, ces derniers ont participé au développement de l’application mobile.